ambassadeoman

A propos d’Oman

OMAN

  • What's NEW
  • News from the Embassy

A propos d’Oman (Histoire, géographie, économie…)

Capitale : Muscat Langue Officielle : Arabe Gouvernement : Monarchie Chef d’Etat et du Gouvernement : Sa Majesté Sultan Qaboos bin Said Al Said Vice Chef du Gouvernement : Son Excellence Sayyid Fahad bin Mahmood Al Said Superficie : 309,550 km2   Population : 2,845,000 recensée en 2009 (139th) La population inclut 693,000 étrangers Densité : 9,2/ km2 (219 th)   PIB (PPP) estimé 2008 : Total : 68,331 billion $ Per capita : 24,674 $   PIB (nominal) estimé 2008 : Total : 59,946 billion $ Per capita : 21, 646 $ HDI (2007) 0.846 (haut) (56ème)   Monnaie nationale : Rial (OMR)   Fuseau horaire : (UTC+4) Internet : .om Indicatif : 968   Liens utiles : Sultanat d’Oman : Ministère de l’Economie Nationale Marché des valeurs mobilières de Muscat

Histoire

Avec les grandes réalisations qui ont eu lieu au Sultanat ces dernières années, telles que les autoroutes à voies multiples, les hôpitaux modernes, les écoles et universités, Oman est un pays nouveau.   Les archéologues ont néanmoins démontré que la civilisation existait au moins 5000 ans auparavant sous des appellations différentes, la plus connue étant Majan ou Megan ou encore Mezoun.

Les appellations d’Oman

Les tables des Sumériens se réfèrent à un pays appelé Magan, une dénomination liée aux anciennes mines de cuivre de la région. Mezoun provient du mot «muzn» qui veut dire eau coulant à flots. Oman tel que le pays est appelé de nos jours, serait issu de tribus arabes qui ont émigré de la région Uman du yemen. Plusieurs tribus se sont installées vivant de produits de la pêche, de l’élevage du bétail. De nombreuses familles omanaises ont des ancêtres descendant d’autres contrées de l’Arabie.

L’arrivée de l’Islam

Les Omanais ont été parmi les premiers à adopter l’Islam aux environs de 630 AD lorsque le prophète Muhammad a envoyé son émissaire Amr ibn Al As s’entretenir avec Jaifar et Abd, les commandants d’Oman pendant cette période, afin de leur demander de rejoindre leur foi. En acceptant l’Islam, Oman est devenu un Etat Ibadhi régi par un chef religieux, l’Iman. Au début de la propagation de l’Islam, Oman a joué un rôle majeur dans les guerres d’Apostasie qui ont suivi le décès du prophète Muhammad et a pris part aux grandes conquêtes à terre et par mer de l’Irak de la Perse et au-delà. Son rôle a été accru grâce à ses activités de commerce et de navigation en Afrique de l’Est et Centrale, particulièrement au 19ème siècle. Les Omanais ont également porté le message de l’Islam en Chine et dans d’autres ports asiatiques.

Moyen Age

Au Moyen âge, Oman s’est affirmé en tant que nation maritime envoyant des cargaisons depuis son grand port de Sohar commerçant ainsi avec les contrés lointaines. Sohar était à cette période une ville incontournable dans le monde arabe.

Ya’ruba et l’expulsion des portugais

Au début du 16ème siècle, l’empire portugais a voulu étendre son influence et réduire le contrôle d’Oman sur les routes des mers arabes et de l’Océan indien. Les troupes portugaises ont envahi Oman et se sont emparés de certaines zones côtières, les occupant pendant près de 150 ans avant d’être chassées par le Sultan bin Saif Al’ Ya’rubi., Pendant la période Ya’rubi (1624-1744), Oman est entré dans une ère de prospérité intérieure et un rayonnement international. De nombreux forts et bâtiments historiques du Sultanat remontent à cette période. La prospérité a connu un frein avec la guerre civile qui a éclaté entre des tribus omanaises rivales au sujet de l’élection d’un nouvel Iman. Les forces perses ont saisi l’occasion pour une invasion et de nombreuses zones côtières se sont trouvées à nouveau sous occupation.

19ème Siècle à nos jours

Seule la Perse a réussi à occuper le Sultanat d’Oman. A partir du 19ème siècle Oman est redevenu un Etat souverain étendant sa souveraineté sur le golfe arabique et l’Afrique de l’est où il a contrôlé l’île du Zanzibar. Le pays a établi des liens politiques avec les grandes nations de l’époque telles que la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et les Etats-Unis. Mais le 20ème siècle a été marqué par le déclin et l’isolation. La quête du pétrole a commencé dans les années 20 lorsque la société D’Arcy Exploration Company, une filiale du Anglo-Persian Oil Company, a conduit une recherche géologique qui s’est avérée infructueuse. La seconde guerre mondiale et d’autres événements ont interrompu l’exploration jusqu’en 1926 quand le premier puits de pétrole fût creusé à Yibal, suivi d’autres puits à Natih et Fahud. La production commerciale du pétrole a commencé en 1957. Au moment de l’arrivée au pouvoir du Sultan Qaboos en 1970, Oman était loin de la prospérité et de la modernité qui a connu un regain de nos jours. Le pays n’avait que des routes rudimentaires, quelques écoles et des soins médicaux limités, sa population était pauvre et démunie. Des familles éduquées et fortunées ont émigré à l’étranger. Une des premières mesures entreprises par sa Majesté a été d’empêcher cette fuite des cerveaux, et d’encourager les omanais expatriés à retourner chez eux afin de participer au développement d’une nation forte et unie. Cela a été fait de manière enthousiaste et a contribué à faire d’Oman un pays moderne et rayonnant.

Tourisme

Oman est un pays d’une grande diversité avec une nature fabuleuse. Une destination souvent prisée des voyageurs avertis et qui est restée jusqu’à aujourd’hui ignorée du grand tourisme. Le Sultanat a fait en sorte de promouvoir le tourisme après avoir préparé l’accueil nécessaire. Aujourd’hui Oman est doté de grandes infrastructures et de grands hôtels et d’une multitude d’activités liées au tourisme. Oman est ravi d’offrir son hospitalité traditionnelle à de nombreux visiteurs du monde entier. Œuvrer pour le développement de diverses structures et projets est toujours en cours. L’importance de ce secteur pour le gouvernement est attestée par le Décret royal No. 61/2004 établissant un ministère du tourisme avec une femme à sa tête.

Economie

Les principales caractéristiques du septième plan de développement de 5 ans (2006-2010) ont été déterminés par 3 facteurs –La stratégie de principes et d’objectifs de base du développement d’Oman à long terme (1996-2020), une évaluation de performance du sixième plan de développement sur cinq ans, et une évaluation des évolutions censées être réalisées pendant la période couverte par le septième plan. Le plan a pour objectif d’atteindre un taux de croissance annuelle (en termes fixés) Le septième plan de cinq ans a pour objectif d’accélérer le processus de diversification des sources de revenu national en augmentant les activités non liées au pétrole. Ils’agit des industries du gaz naturel, du tourisme et touts les produits d’export d’Oman à l’exception du pétrole. Le développement des ressources humaines est une autre priorité du septième plan. Ainsi, une grande importance est accordée à l’éducation, la santé, l’emploi et le développement d’autres programmes pour le pays. Le secteur judiciaire figure parmi les autres réformes du plan. Le développement du secteur des nouvelles technologies, la recherche et le développement dans tous les secteurs de l’économie nationale, et l’aide au conseil de recherche scientifique. Le plan couvre également de multiples projets dans des secteurs variés.